preloder

L’Histoire de ce pays peut se résumer par la formule de Voltaire dans « Histoire de Charles XII » (1731): « L’Ukraine a toujours aspiré à être libre ». En effet, l’Ukraine a longtemps été le centre des traditions et de la culture slave, ainsi que la route entre l’Asie et l’Europe. Cette place centrale permet d’avoir des avantages mais crée également des conflits d’intérêt, qui font que l’Ukraine se bat jusqu’à aujourd’hui pour retrouver une indépendance.

On considère à tort que l’Histoire de l’Ukraine est liée à celle de la Russie, alors qu’en réalité, l’Histoire de l’Ukraine est plus liée à celle de l’Europe, et plus précisément à celle de la France. Comme l’a très bien souligné l’Evêque de l’Eglise gréco-catholique de France, Boris Gudziak « la première émigrée ukrainienne en France fût une Reine », en parlant d’Anne de Kyïv, fille d’Iaroslav le Sage, épouse d’Henri Ier et mère de Philippe Ier.

Aujourd’hui l’Ukraine continue de construire son Histoire et se battre pour la Liberté et l’Indépendance, la Démocratie et le respect des Droits de l’Homme. L’annexion illégale de la Crimée et la guerre que la Russie mène aujourd’hui à l’Est de l’Ukraine sont des actes d’empêchement à l’ouverture d’un pays qui se veut vivant.